Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

L'actualité

Du 11 au 16 mars - Semaine de l`emploi maritime (08/03/2019)

Comme les activités économiques en lien avec le secteur maritime et fluvial sont en plein essor et les besoins en emploi et compétences progressent fortement, Pôle Emploi organise du 11 au 16 mars 2019 la semaine de l`emploi maritime
Avec l’un des plus grands domaines maritimes au monde, la France dispose d’un potentiel de développement économique majeur. Ce potentiel est aujourd’hui renforcé par les évolutions technologiques et les nouveaux produits et services développés par de nombreuses entreprises de la filière représentant plus de 900 métiers en mer et sur terre.
Chaudronnier, stratifieur, ingénieur industriel, conducteur de grue, agent de transit maritime, mécanicien-réparateur de bateaux de plaisance, écailler, aquaculteur…
L`ambition est de doubler d’ici 2030 le nombre d`emplois dans les métiers de la mer.
La Semaine de l’Emploi Maritime s’inscrit comme l’une des actions maritimes prioritaires de l’Etat depuis les décisions du Comité Interministériel de la Mer (CIMer) de novembre 2018.

En région Sud Provence Alpes côte d`Azur, l`emploi maritime se développe principalement grâce au tourisme littoral mais également autour de plusieurs domaines d’activités : activités et loisirs littoraux, travaux en mer, marine nationale, transport maritime, plaisance, yachting, réparation navale…
La réparation navale localisée autour de plusieurs pôles, le Grand Port Autonome de Marseille, les anciens chantiers navals de La Ciotat, le bassin toulonnais et le littoral des Alpes-Maritimes conforte sa place dans l’économie maritime de la région. Le yachting est lui principalement représenté sur les Alpes-Maritimes.
La richesse du secteur et sa diversité permettent de faire appel à des corps de métiers et à des profils variés :
– Des métiers techniques : chaudronnier, stratifieur, électricien, agent de maintenance, charpentier…
– Des métiers embarqués : officier, marin ou matelot, capitaine, steward, mécanicien ou cuisinier…
– Des métiers à terre : architecte naval, broker, gestionnaire de stock, chef de projet maritime…
Au-delà de certains métiers spécifiques, de nombreux postes peuvent être accessibles grâce à des formations qui permettent de « maritimiser » ses compétences. Par exemple, une gouvernante d’hôtel de luxe peut tout à fait envisager de rejoindre l’équipage d’un yacht.


Du 11 au 16 mars 2019, diverses actions seront organisées dans treize régions de Métropole et d’Outre-Mer : visites d’entreprises, forums de recrutement, découverte des métiers…

Site dédié à la semaine de l`emploi maritime
Le programme détaillé par région
Consulter le communiqué de presse