Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

L'actualité

Résultats263
Affiner la recherche
Thème
Voir tout l'agenda
Coronavirus - Que va-t-il se passer pour les élèves qui devaient effectuer une période de formation en milieu professionnel (PFMP) dans un établissement ne pouvant plus les recevoir (EPHAD,etc.) alors même que cette PFMP est nécessaire dans le cadre
L’arrêt d’un stage (PFMP) ne peut se faire qu’après l’accord entre le chef d’établissement et l’organisme d’accueil. Dans le cas, où l’organisme d’accueil n’est plus accessible (par exemple pour des mineurs ou parce qu’il est en chômage partiel, etc.), le chef d’établissement est prévenu pour mettre en place une solution adaptée à la situation de l’élève.

Pour les élèves en première année de CAP et en deuxième année de baccalauréat professionnel, il est possible, avec l’accord du chef d’établissement, de reporter les semaines qui n’auront pas été effectuées soit à la fin de l’année scolaire en cours soit l’année suivante.

Pour des élèves en 2ème année de CAP ou en terminale professionnelle (c’est-à-dire dans l’année d’obtention de leur diplôme) dont le report du stage (PFMP) n’est pas possible, à titre exceptionnel et dérogatoire, le recteur peut décider en fonction de la situation des élèves et du calendrier des évaluations, d’une réduction du nombre de PFMP obligatoires. Cette dérogation sera proposée au recteur par le chef d’établissement qui aura pris l’avis de l’inspecteur de l’enseignement technique de la spécialité professionnelle concernée et seulement s’il n’a pas été possible non plus de reconstituer une mise en situation professionnelle au sein du lycée permettant d’évaluer les compétences attendues au diplôme.

Source : education.gouv.fr
Coronavirus - 0 800 130 000
Le site internet du gouvernement présente les mesures prises sur le territoire national pour faire face au coronavirus – COVID-19, ainsi qu’une série de conseils et une foire aux questions sur l’épidémie.
Un numéro vert répond par ailleurs à vos questions sur le coronavirus de 9 h à 19 h sept jours sur sept : 0 800 130 000.
Apprentissage : Médiateur de l`apprentissage : comment y recourir ?
Le médiateur de l`apprentissage examine et recherche des solutions aux litiges entre employeur et apprenti concernant le contrat d`apprentissage.

Quelles sont ses missions ?
Le médiateur de l`apprentissage est compétent pour les réclamations qui portent sur le contrat d`apprentissage. Cela peut concerner un litige relatif à l`exécution du contrat (temps de travail, rémunération, congés par exemple) ou à sa résiliation. Il n`est pas compétent pour les questions pédagogiques. Le médiateur peut permettre la mise en place d`un entretien de médiation entre un apprenti et son employeur, artisan, commerçant ou industriel. Il cherchera alors à favoriser la résolution du conflit entre les 2 parties en mettant en place un accord commun. Il a un devoir de neutralité.

Qui peut le saisir ?
Le médiateur de l`apprentissage peut être saisi par l`employeur ou par l`apprenti. Si l`apprenti est mineur, il peut être saisi par le responsable légal de l`apprenti.

Comment le saisir ?
- Commerce - industrie : Il faut saisir la chambre de commerce et d`industrie.
- Artisanat : Il faut saisir la chambre des métiers et de l`artisanat.
- Agriculture : Il faut saisir la chambre d`agriculture.

Comment est traitée la demande ?
Le médiateur examine le dossier et recherche à favoriser le dialogue entre les parties. Il ne prend pas de décision.

Que faire si aucun accord n`est trouvé ?
Si l`intervention du médiateur ne permet pas d`obtenir un accord des 2 parties, il est possible de saisir le conseil des prud`hommes.

Source : le Code du travail numérique
Apprentissage : Les 5 étapes à suivre pour entrer en apprentissage
Étape 1 : Je m’informe sur les métiers qui me plaisent pour faire mon choix :
- poussez la porte des entreprises : si un métier vous intéresse et que vous connaissez quelqu’un qui l’exerce, posez-lui des questions ;
- faites des recherches sur Internet, de nombreuses vidéos et fiches métier existent.
- Exemples de sites internet : onisep.fr ; monorientationenligne.fr ; choisirlartisanat.fr ; etc. ;
- parlez-en avec vos parents, vos amis ;
! toutes les ressources sont utiles !

Étape 2 : Je me renseigne sur les diplômes ou les titres professionnels accessibles en contrat d’apprentissage pour le métier que j’ai choisi :
- rendez visite aux professionnels de l’orientation près de chez vous : centres d’information et d’orientation (CIO), missions locales, etc. ;
- écrivez aux établissements de formation, allez à leurs portes ouvertes, essayez de rencontrer d’anciens élèves ;
- rendez-vous dans des salons et forums dédiés à l’alternance.

Étape 3 : Je trouve un organisme de formation et je m’y pré-inscris :
Quelques critères à avoir en tête pour choisir mon organisme de formation :
- mon lieu de résidence ;
- la réputation de l’organisme de formation (Centre de Formation d’Apprentis – CFA – ou autres) ;
- le coût du matériel nécessaire (ex. : BTS hôtellerie-restauration) ;
- les aides existantes.
! Une fois votre choix fait, vous pouvez effectuer votre pré-inscription entre le mois de mars et le mois de mai !

Étape 4 : Je trouve un employeur et signe un contrat d’apprentissage
vous pouvez :
- vous rendre sur des salons et des forums de recrutement ;
- vous renseigner auprès des chambres consulaires : chambres de commerce et d’industrie (CCI), chambres des métiers ou chambres d’agriculture ;
- vous rapprocher du club des anciens élèves de l’organisme de formation que vous souhaitez intégrer ;
- consulter les sites internet d’offres d’emploi, par exemple : des entreprises qui vous intéressent, des branches professionnelles, Pôle emploi, des sites spécialisés des conseils régionaux.
! demander de l’aide à votre famille et à vos amis !

Étape 5 : Je m’inscris dans l’organisme de formation
De juin à septembre vous pouvez vous inscrire dans l’organisme de formation et ainsi débuter les cours dès le début de l’année scolaire.
À noter : la période d’apprentissage en entreprise peut commencer dans les trois mois avant ou après le début de la formation au Centre de Formation d’Apprentis – CFA.

Source : le Code du travail numérique
Apprentissage : Peut-on entrer en apprentissage après la classe de troisième ?
Oui. Si vous êtes en 3e, vous pouvez décider de poursuivre votre formation en apprentissage après le collège.

Vous pouvez choisir de signer un contrat d`apprentissage en préparant :
- un certificat d`aptitude professionnelle (CAP) en 2 ans
- ou un bac professionnel (bac pro) en 3 ans.

Si vous avez terminé votre classe de 3e, vous devez avoir au moins 15 ans dans l`année civile. Sinon, vous devez avoir au moins 16 ans.

Vous devez trouver un employeur avec qui vous signez un contrat d`apprentissage. Vous devez ensuite être accepté dans un centre de formation d`apprentis (CFA).

Pendant votre apprentissage, vous alternez des périodes dans les locaux de votre employeur et des périodes de formation en CFA.

Le diplôme préparé en apprentissage est identique à celui préparé par la voie scolaire classique. Vous étudiez les mêmes programmes, passez l`examen dans les mêmes conditions et obtenez le même niveau de qualification.

À savoir :le jeune apprenti de moins de 18 ans peut, selon les cas, bénéficier de l`allocation de rentrée scolaire (ARS).

Source : le Code du travail numérique