Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Le secteur du transport terrestre et de la logistique en Provence-Alpes-Côte d'Azur

 

Le transport / logistique, secteur clé de l'économie régionale

 

Ce secteur est particulièrement représenté dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au cœur de nombreux  flux de marchandises et de voyageurs ; il représente plus de 4 % de l’emploi salarié régional et compte 3 600 établissements dont les deux tiers ont moins de 10 salariés.

 

 

Le secteur du transport et de la logistique se divise en trois grands types d’activité :

 


 

 

1 - Le transport de marchandises

 

Les activités de transport et les activités auxiliaires du transport (messagerie, affrètement…) sont le plus souvent sous-traitées à des entreprises spécialisées.

  • Les entreprises de transport routier de marchandises

Le transport routier de marchandises achemine 99% des produits consommés quotidiennement. Il compte 27 000 salariés en région. Dans le transport de marchandises, les métiers de la conduite représentent les 3/4 des emplois.

  • Les organisateurs de transport

Leur mission consiste à trouver, pour le compte d’entreprises clientes  (importateurs, industriels…)  la solution de transport la mieux adaptée au type de marchandises à acheminer (périssables, alimentaires, chimiques…) dans le respect des contraintes réglementaires et de la qualité de la prestation ; ces techniciens d’exploitation peuvent faire appel à tous les modes de transport (routier, ferroviaire, maritime, aérien et fluvial).

  • Les prestataires logistiques

Ces prestataires réalisent des opérations logistiques telles que l’entreposage, le stockage de marchandises pour le compte de ses clients. Comme l'organisation des transports, les activités logistiques sont fondamentales dans l’optimisation de la gestion des flux et la réduction des coûts.

Les profils les plus qualifiés organisent et coordonnent les opérations de gestion de flux de produits et d'informations. Les opérateurs logistiques, préparateurs de commandes et caristes réceptionnent, déchargent et « rangent » la marchandise dans les entrepôts ; ils utilisent des engins spécifiques (chariots élévateurs, transpalettes…) mais également des outils informatiques sophistiqués pour assurer la traçabilité des produits dans les entrepôts et gérer les stocks.

 

 

2 - Le transport routier de voyageurs

 

Le transport routier de voyageurs (TRV) emploie en PACA près de 10 000 salariés dont 85 % de conducteurs (le tiers de ces conducteurs a plus de 55 ans).

Bus de ville, transport scolaire, lignes régulières, aéroports, tourisme et grand tourisme… le transport routier de voyageurs offre une diversité d’activités, de lieux et de conditions d’exercice.

 

 

3 - Le transport routier sanitaire

 

L’ambulancier ou l’ambulancière effectue de jour comme de nuit, le transport ou l’accompagnement de malades, de blessés ou de patients vers les centres de soins.

Il/elle exerce son activité au sein d’une entreprise privée de transport sanitaire ou dans un établissement de santé (hôpital, clinique, SAMU, Croix-Rouge…). Mais ce sont les entreprises privées qui concentrent la plupart des emplois.

Le transport sanitaire emploie 4 300 salariés dans la région ; il compte également quelques
300 indépendants qui travaillent à leur compte.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, si les femmes représentent un peu moins de 20 % des effectifs du transport et de la logistique, elles sont particulièrement présentes dans le transport sanitaire (près de 40 %).

 

 

L'avenir du secteur

 

  • Le transport routier de voyageurs est un mode de transport en croissance régulière. Il forme et recrute chaque année des salariés dont le nombre a augmenté de plus de 15 % au cours des cinq dernières années. La création de nouvelles lignes d’autocar longue distance permet d’envisager des recrutements à moyen terme.

De nombreux départs à la retraite seront à remplacer dans les années à venir : on estime que plus de 40 % des effectifs vont arriver en fin de carrière dans les douze prochaines années.

 

  • Compte tenu des évolutions démographiques, du vieillissement de la population et de la réorganisation de la chaîne de soins, la demande de transports sanitaires progresse depuis plusieurs années (+ 11 % entre 2009 et 2014) et va croître encore dans les années à venir, nécessitant des recrutements de personnels qualifiés.

 

  • Les activités logistiques se développent également fortement dans la région, notamment autour de l’Étang de Berre, à Istres ou encore dans le bassin de Miramas. Si la création d’emplois est conséquente (+ 30 % depuis 2009), elle se heurte bien souvent à l’éloignement des zones urbaines, pourvoyeuses de ressources humaines.

 

 

L'actualité du secteur

 

  • Pour faire face au défi du changement climatique et respecter les engagements français de réductions des émissions de dioxyde de carbone (CO2), le secteur (transport routier de marchandises et de voyageurs) s’est engagé à adopter des mesures concernant à la fois l’organisation des transports et la technologie des véhicules visant à réduire les émissions polluantes des véhicules (normes Euro attachées aux véhicules) et les émissions de gaz à effet de serre.

 

  • La santé au travail: une campagne nationale de sensibilisation aux addictions (jeux, téléphones portables…) dans le secteur se déploie depuis 2009 sur l’ensemble du territoire national ; des kits de prévention sont remis aux entreprises qui souhaitent s’y engager.

Source : rapport régional de l’OPTL

 

 

Découvrez les métiers et les formations du secteur:

 

 
 
Découvrez aussi
 
entre[prise] de vue (cité des métiers Marseille Provence-Alpes-Côte d'Azur),
un projet du programme Opera2m soutenu par le Fond Social Européen
 
logo aft